ALIEN

(LE HUITIÈME

PASSAGER)

 

««««

     Classement original en 1979: 

Drame de science-fiction

1979. Réalisation: Ridley Scott. Avec: Tom Skerritt, Sigourney Weaver, Ian Holm et John Hurt. Scénario : Dan O’Bannon. Couleur/1h57.

        «Dans l'espace, personne ne vous entend crier». Alien réussit à nous faire crier non seulement parce qu'il y a une créature géante qui se nourrit d’êtres humains, mais aussi parce que l'atmosphère est claustrophobe et terrifiante. Les couloirs sont sombres, petits et longs. Quelque chose se cache derrière les murs et s'apprête à tuer sans remords.

        Voici l'histoire. Un vaisseau dans l'espace atterrit sur une planète lointaine. L'équipage explore le nouveau monde et pénètre à nouveau dans le vaisseau pour voyager ailleurs. Par contre, ils ignorent qu'une créature meurtrière est entrée dans le vaisseau. Avec une furie frénétique, ce monstre commence à éliminer les passagers un par un.

        La scène horrifique qui se déroule pendant que les passagers mangent du spaghetti est très dégoûtante, ainsi que les effets spéciaux (qui ont remporté un Oscar). Ripley (Sigourney Weaver) est une des rares héroïnes du cinéma américain qui semble encore plus coriace que tous les hommes de l'équipage. Le réalisateur anglais Ridley Scott n'hésite pas à nous faire trembler. La caméra nerveuse bouge aussi rapidement que les mouvements meurtriers de la créature.

        Ne regardez pas Alien si vous ne voulez pas avoir peur. Ce thriller classique offre de bonnes performances ainsi que des effets spéciaux qui étaient considérés comme étant très spectaculaires en 1979. Ces effets réussissent encore à mettre notre estomac à l'envers. Alien est un carnage affolant qui frappe fort. Amusez-vous.

Oscars 1979 : Meilleurs effets visuels.

Affiche

Bande-annonce du film (sur Internet Movie Database)

Affiche originale du journal Montreal Gazette (1979), allez à la page 16.


  RETOUR AU MENU