BEING AT HOME WITH  CLAUDE

 

««

    Classement original en 1992:

Drame psychologique 

1992. Réalisation : Jean Beaudin. Avec : Roy Dupuis, Jacques Godin, Jean-François Pichette et Gaston Lepage. Scénario : Jean Beaudin. Couleur et NB/1h25.

        Un détective de Montréal interroge un jeune prostitué homosexuel de 22 ans (Dupuis) afin de savoir pourquoi le jeune homme a tranché la gorge d’un autre homme en lui faisant l’amour.

        Ce film québécois sombre et mélodramatique est réalisé comme une pièce de théâtre et il y a beaucoup de retours en arrière intrigants. Dupuis est fort convaincant, mais il y a trop de cris et de longueurs pendant la première demi-heure du film. Même lorsque la fin devient plus intéressante, notre patience se retrouve déjà au bas de l’échelle. Being at Home With Claude aurait pu être beaucoup meilleur. Jean Beaudin est le réalisateur de la série-TV très populaire Les Filles de Caleb, également avec Roy Dupuis.

Genie Awards 1992: Meilleure musique.

RETOUR AU MENU