DANCES WITH WOLVES

(IL DANSE AVEC LES LOUPS)

«««««

     Classement original en 1990:

Western

1990. Réalisation : Kevin Costner. Avec : Kevin Costner, Mary McDonnell, Graham Greene et Rodney A. Grant. Scénario : Michael Blake. Couleur/2h60.

        Pendant la guerre de Sécession, un soldat déprimé et suicidaire (Costner) voit un nouveau sens à la vie lorsqu'il s’éprend d’une jeune Sioux (McDonnell). Intégré dans la culture amérindienne, le soldat John Dunbar apprend à accepter ces gens qui ont toujours été considérés comme des ennemis sauvages.

        Ce western remarquable, basé sur le roman de Michael Blake (qui a également écrit le scénario), va à l'encontre des stéréotypes négatifs des vieux westerns qui ont toujours dépeint les Amérindiens de façon dégradante. Les prises de vue sont inoubliables et l’interprétation est puissante. Le scénario émouvant prend le temps de nous enseigner la culture amérindienne de façon intelligente et objective, tout en étudiant le personnage troublé et complexe John Dunbar. Plusieurs réalisateurs américains font l'erreur hypocrite de faire un sermon sur la tolérance envers d'autres races, mais les personnages dans leurs films parlent tous l'anglais sans exception. Dances With Wolves permet aux Sioux de parler leur langue, et Kevin Costner nous procure une expérience à la fois historique, culturelle et linguistique. Lorsque John Dunbar apprend à parler la langue et découvre les coutumes de la culture amérindienne, le spectateur est également plongé dans cette culture. Contrairement au melting pot nord-américain, le personnage américain ne tente pas d'assimiler les Sioux à sa culture mais c'est plutôt l'inverse qui se produit.

        Dances With Wolves est un western fascinant du début jusqu'à la fin. Le film est à la fois un drame de guerre, une histoire d'amour et un film psychologique. Il est considéré comme l'un des films les plus marquants de 1990, Kevin Costner a fait un travail remarquable. 

Oscars 1990 : Meilleur scénario, meilleure cinématographie, meilleur réalisateur (Costner), meilleures coupures, meilleur film, meilleur son, meilleure musique.

Golden Globe Awards 1991 : Meilleur réalisateur (Costner), meilleur film (Catégorie Drame), meilleur scénario.

Affiche du film

Bande-annonce du film (sur Internet Movie Database)

RETOUR AU MENU