NATIONAL LAMPOON’S

CHRISTMAS VACATION

(LE SAPIN A LES

BOULES)

««

    Classement original en 1989:        Classement en 1992:

Comédie

1989. Réalisation : Jeremiah S. Chechik. Avec : Chevy Chase, Beverly D’Angelo, Randy Quaid et Juliette Lewis. Scénario : John Hughes. Couleur/1h40.

        Ce troisième volet des Lampoon mettant en vedette le père de famille à la cervelle d'oiseau se situe maintenant pendant les vacances de Noël. Clark Griswold (Chase) désire fêter ça à l’ancienne et cause bien sûr plusieurs malheurs malgré ses bonnes intentions.

        Les personnages sont comiques et quelques blagues nous font rire, mais le scénario manque évidemment d’inspiration. L’humour est souvent prévisible et trop léger. Les petits moments «touchants» dans le scénario nous procurent un bon changement d’atmosphère, mais ils sont loin d’être réellement touchants et prennent de la place pour rien dans l’histoire. Je préfère l’humour mordant (et méchant) du premier National Lampoon's Vacation (Bonjour les vacances) qui contient un dialogue plus savoureux et des péripéties incroyables. Cette fois-ci, les blagues manquent le punch irrésistible des deux premières comédies. L’histoire ne va nulle part pendant un bon bout de temps et les situations cocasses ne servent qu’à boucher les trous.

        Christmas Vacation est le moins offensant de tous les autres films de la série. La fin comporte les scènes les plus comiques de tout le scénario (pauvre chat brûlé), mais l’ensemble est plutôt décevant. Espérons que ce sera la dernière aventure des Griswold.

Affiche du film

Bande-annonce du film (sur Internet Movie Database)

RETOUR AU MENU